Tournoi type Standard - 86 joueurs

Résultats du top 8 :

DSC07782.JPG

Quart de finale Demi Finale Finale Vainqueur
Matthieu Valin Matthieu Valin
Guillaume Lopes Vincent Nogues
Fabian Verdy Vincent Nogues Nicolas Michel
Vincent Nogues
Laurent Garriga Nicolas Michel
Nicolas Michel Nicolas Michel
Simon Rabiller Simon Rabiller
Erwann Maisonneuve



Listes des decks du top 8 :

Matthieu Valin
16 Swamp
4 Marsh Flats
4 Verdant Catacombs


24 terrains
4 Vampire Hexmage
4 Vampire Nighthawk
4 Vampire Nocturnus
4 Malakir Bloodwitch
4 Gatekeeper of Malakir
3 Bloodghast


23 creatures
3 Disfigure
4 Tendrils of Corruption
2 Mind Sludge
4 Sign in Blood


13 sorts
1 Mind Sludge
1 Bloodghast
2 Nightmare
1 Eldrazi Monument
4 Duress
3 Marsh Casualties
3 Deathmark


15 cartes de réserve


Laurent Garriga
4 Arid Mesa
4 Scalding Tarn
13 Mountain
3 Valakut, the Molten Pinnacle


24 terrains
4 Ball Lightning
4 Goblin Guide
4 Hellspark Elemental
4 Plated Geopede
4 Hell’s Thunder
1 Obsidian Fireheart


21 creatures
4 Elemental Appeal
4 Lightning Bolt
4 Burst Lightning
4 Earthquake


16 sorts
3 Goblin Ruinblaster
3 Manabarbs
3 Magma Spray
3 Volcanic Fallout
3 Chandra Nalaar


15 cartes de réserve


Simon Rabiller
4 Drowned Catacomb
4 Marsh Flats
1 Swamp
1 Jwar Isle Refuge
2 Plains
4 Glacial Fortress
3 Sejiri Refuge
4 Arcane Sanctum
3 Island


26 terrains
3 Sphinx of Jwar Isle
1 Sphinx of the Steel Wind


4 creatures
2 Planar Cleansing
4 Esper Charm
4 Day of Judgment
3 Essence Scatter
3 Mind Spring
3 Flashfreeze
4 Path to Exile
2 Elspeth, Knight-Errant
4 Cancel
1 Divination


30 sorts
4 Negate
1 Luminarch Ascension
2 Agony Warp
2 Wall of Denial
2 Identity Crisis
2 Hindering Light
2 Celestial Purge


15 cartes de réserve


Fabian Verdy
3 Teetering Peaks
4 Scalding Tarn
4 Plains
3 Mountain
4 Marsh Flats
4 Arid Mesa
3 Ancient Ziggurat


25 terrains
4 Steppe Lynx
4 Ranger of Eos
4 Plated Geopede
3 Kor Skyfisher
4 Goblin Guide
3 Goblin Bushwhacker
2 Elite Vanguard
3 Emeria Angel


27 creatures
4 Path to Exile
4 Lightning Bolt


8 sorts
2 Celestial Purge
3 Harm’s Way
2 Manabarbs
3 Unstable Footing
3 White Knight
2 Baneslayer Angel


15 cartes de réserve


Vincent Nogues
4 Verdant Catacombs
3 Swamp
4 Savage Lands
4 Rootbound Crag
3 Mountain
3 Forest
4 Dragonskull Summit


25 terrains
4 Sprouting Thrinax
4 Bloodbraid Elf
3 Siege-Gang Commander
4 Broodmate Dragon


26 creatures
3 Maelstrom Pulse
4 Lightning Bolt
4 Blightning
4 Bituminous Blast
2 Terminate
3 Rampant Growth


20 sorts
1 Maelstrom Pulse
2 Terminate
4 Goblin Ruinblaster
2 Jund Charm
1 Malakir Bloodwitch
1 Burst Lightning
4 Mind Rot


15 cartes de réserve


Erwann Maisonneuve
5 Swamp
2 Island
2 Mountain
4 Drowned Catacomb
4 Dragonskull Summit
4 Crumbling Necropolis
4 Scalding Tarn


25 terrains
2 Sphinx of Lost Truths
1 Sphinx of Jwar Isle


3 creatures
4 Terminate
2 Into the Roil
3 Flashfreeze
2 Essence Scatter
2 Negate
2 Earthquake
3 Cruel Ultimatum
4 Lightning Bolt
2 Ponder
4 Sign in Blood
3 Divination
1 Sorin Markov


32 sorts
2 Negate
1 Flashfreeze
2 Relic of Progenitus
1 Magma Spray
1 Deathmark
1 Pithing Needle
2 Siege-Gang Commander
2 Malakir Bloodwitch
2 Thought Hemorrhage
1 Sphinx of Jwar Isle


15 cartes de réserve


Nicolas Michel
4 Arid Mesa
2 Gargoyle Castle
14 Plains
4 Marsh Flats


24 terrains
2 Emeria Angel
4 Knight of the White Orchid
4 Ranger of Eos
2 Soul Warden
4 Steppe Lynx
2 White Knight


18 creatures
4 Honor of the Pure
3 Oblivion Ring
4 Path to Exile
1 Martial Coup
2 Brave the Elements
4 Conqueror’s Pledge


18 sorts
1 Brave the Elements
1 Soul Warden
1 White Knight
3 Celestial Purge
1 Elspeth, Knight-Errant
4 Devout Lightcaster
4 Baneslayer Angel


15 cartes de réserve


Guillaume Lopes
4 Verdant Catacombs
3 Swamp
4 Savage Lands
4 Rootbound Crag
4 Mountain
3
Forest
3 Dragonskull Summit


25 terrains
4 Sprouting Thrinax
4 Bloodbraid Elf
3 Siege-Gang Commander
4 Broodmate Dragon


15 creatures
3 Maelstrom Pulse
4 Lightning Bolt
4 Blightning
4 Bituminous Blast
2 Terminate
3 Rampant Growth


20 sorts
2 Terminate
4 Goblin Ruinblaster
2 Jund Charm
2 Malakir Bloodwitch
1 Mind Rot
1 Pyroclasm
1 Karrthus, Tyrant of Jund
2 Grim Discovery


15 cartes de réserve



Analyse du tournoi, par Luc Delage :

Le tournoi du 13 décembre comptait 86 joueurs motivés pour arracher le mini-PC des griffes de l’association. On notera tout de même la présence de deux Pros habitués aux résultats : Guillaume Wafo-Tapa et Yann Massicard. Le niveau était donc idéalement relevé pour ce tournoi, habituellement le plus festif de l’année.

DSCF7157.JPG

Voyons maintenant les forces en présence, depuis les World’s le deck à battre reste Jund, il présente une seule faiblesse qui est sa base de mana. Les joueurs ont donc tous adapté le maindeck en intégrant des croissances luxuriantes, ou des cobras de lotus, ainsi qu’en jouant plus de terrains et des menaces finales plus coûteuses mais aussi plus efficaces comme le commandant des assiégeants, ou le dragon frère de couvée. Pour les autres jeux, il reste Vampire que j’avais annoncé futur-squatter de T8, mais aussi Red Deck Win (que j’ai joué sans succès à ce tournoi), Naya le vainqueur des World’s, Wheenie White, Cruel Contrôle,Turbo Fog (que j’ai testé, en le trouvant très faible face à Jund) et un « nouveau venu » pour moi, qui fleure bon (ou mauvais selon les goûts) l’ancien temps : Blanc Bleu Contrôle avec parfois un splash noir ou rouge… Voyons donc comment cela se conclut à l’issue de 7 rondes :

Nom du jeu

Quantité (% total)

Quantité dans le T16 (% du T16)

Quantité dans le T8

Jund

17 (20%)

7 (44%)

2

Blanc-Bleu X

10 (12%)

1 (6%)

1

Boros

8 (9%)

3 (19%)

1

Vampire

7 (8%)

1 (6%)

1

Wheenie White

6 (7%)

1 (6%)

1

Blanc-Vert X

5 (6%)

0

Red Deck Win

4 (4%)

1 (6%)

1

Cruel contrôle

4 (4%)

1 (6%)

1

Naya

4 (4%)

0

Turbo Fog

4 (4%)

0

Gobelins

3 (3%)

1 (6%)

Meule (sans prévention)

3 (3%)

0

Inclassables (Rogues)

11 (13%)

0


Jund le jeu le plus régulier, celui dont toutes les cartes sont légèrement au dessus du lot reste le meilleur choix de l’environnement. Malgré tout il est totalement prévisible et donc la résistance s’organise en face : plus de vitesse (dégâts directs), plus de protections (contre le noir) ou plus d’adaptations au métagame (gel immédiat dans le jeu de base); ce sont les choix les plus fréquent et aussi actuellement les plus simples étant donné l’inexistence de cartes agissants sur la production de manas. L’analyse rapide du T16 est quasi lumineuse : Jund représente la quasi moitié de ces jeux. Seul Boros tire encore et toujours son épingle du « méta », les autres listes uniques du T16 reflètent l’entrainement, et l’adaptation des joueurs qui les ont choisies pour cet environnement… Ainsi on peut noter que les 4 premiers jeux du tournois à l’issue des rondes sont Vampire, RDW, Blanc-Bleu- Noir et Boros. Ces 4 joueurs ont pu se permettre un double draw intentionnel à la fin du tournoi, comme quoi, ils avaient un « paquet » d’avance.

Deux listes m’ont intéressé dans ce T16, d’abord en bien un deck que j’ai catalogué Jund mais qui n’est pas de la même veine que les autres, son coté agro étant beaucoup plus affirmé.

Jund Agro par Matthieu Grusson 10ème :

Mathieu Gruson
4 Forest
4 Mountain
2 Swamp
4 Dragonskull Summit
4 Rootbound Crag
2 Savage Lands
3 Verdant Catacombs


23 terrains
4 Bloodbraid Elf
4 Putrid Leech
4 Sprouting Thrinax
4 River Boa


16 creatures
4 Lightning Bolt
3 Terminate
2 Garruk Wildspeaker
4 Blightning
4 Maelstrom Pulse
4 Burst Lightning


21 sorts
4 Goblin Ruinblaster
4 Jund Charm
3 Mind Rot
4 Great Sable Stag


15 cartes de réserve


Ici on retrouve un deck Jund qui neutralise sa gourmandise en mana, avec des sorts moins contrôles mais qui font de la place aux attaquants, eux aussi moins coûteux… et si le plan agro ne suffit pas il reste la possibilité de bloquer longuement (boa des rivières et thrinax s’en chargent) pour gagner aux dégâts directs, ou à l’aide d’un Garruk chargé.

L’autre liste qui me paraît nettement moins « remarquable » est celle du jeu Gobelins du T16 qui joue 6 cartes noire avec seulement 5 producteurs de cette couleur. J’en avais discuté lors du T2 d’octobre ou de novembre avec son créateur qui disait ne pas avoir de problèmes, il faudra que l’on m’explique comment c’est possible de ne pas avoir de problèmes… Merci à vous de m’en éclairer lors d’une prochaine discussion !

Passons au déroulement du tournoi final :

Les Quart de Finale :

DSC07784.JPG

Matthieu Valin – Guillaume Lopez : 2/1 pour Matthieu.

1- Guillaume fait plus de CA (card advantage) à l’aide de l’elfe cascade en révélant blightning, deux thrinax et un SGC font le reste, Matthieu ne pioche qu’une vrille de corruption…

2-Mulligan pour GL, deux exécrations de sang posés tôt finissent une partie pleine de blightning (3 et un pourrissement cérébral)

3- Deux Mulligan pour GL qui enchaine une curve parfaite, mais vase l’arrête au tour 5 et le CA suffit à Matthieu pour gagner

DSC07787.JPG

Laurent Garriga – Nicolas Michel : 2/0 pour Nicolas.

1- Mana death au départ pour NM, remontée à l’aide de Chevalier de l’orchidée blanche, puis chevalier blanc suivi de trois honneur des purs, RDW ne peut plus rien faire.

2- Après side c’est encore plus difficile avec plus d’initiatives, de gardes des âmes et des anges pourfendeurs : pas de match

DSC07785.JPG

Simon Rabiller – Erwan Maisonneuve : 2/1 pour Simon.

1- Simon ne joue rien pendant de nombreux tours alors qu’Erwan pioche en face. Sorin fait alors face à Elspeth, ce qui provoque l’emballage du match : ultimatum cruel entraine une bataille de contres, il passe, SR propose sphinx du vent qui se fait contrecarrer, Sorin prend le tour suivant… mais sans utilité car SR pioche dépuration planaire et enchaine ensuite avec Elspeth qui clos la partie…

2- Erwan change quasiment de jeu en rentrant quasiment 10 cartes, il place SGC et se prend crise d’identité au tour suivant. Simon pioche après 4 cartes à la source spirituelle, mais ne pioche pas sa troisième mana blanche pour lancer dépuration planaire, SGC finit le boulot. Il reste alors très peu de temps, Erwan ne pense pas à rentrer ses foudres…

3- Il ne se passe pas grand chose à par une signature de sang et un fetch pour EM, alors que SR pose un refuge. Les tours additionnels se terminent sans que EM puissent trouver d’hémorragie des pensée ou de Sorin, Erwan est à 17 point de vie, alors que Simon est à 21… Simon gagne à la différence de point de vie.

DSC07788.JPG

Fabian Verdy – Vincent Nogues : 2/1 pour Vincent.

1- Vincent commence avec un mulligan, Fabian profite du très léger avantage et gagne au bout d’une partie très disputée.

2- Fabian enchaine seulement trois cartes actives et meurt rapidement…

3- Malgré un mulligan et une mana death de VN, il gagne ce match grâce à une énorme et deuxième mana full d’affilé de Fabian…

Les Demi Finales :

DSCF7177.JPG

Matthieu Valin – Vincent Nogues : 2/0 pour Vincent.

1- Jund accélère sa mana, exécration de sang touche la table en face. Cascachate à base de salve bitumineuse qui révèle elfe qui révèle blightning. Matthieu touche signature de sang et ramène exécration soutenue par hexmage, enfin la sorcière de malakir touche la table mais se prend une pulsation du maelström qui ouvre la brèche pour une attaque finale.

2- VN commence avec deux blightning, suivi d’un elfe qui cascade une croissance luxuriante. En face MV vide sa main avec deux exécrations de sang actives et se prend encore un pourrissement cérébral… La partie s’achève rapidement par la suite car Vampire ne pioche plus de cartes suffisamment puissantes pour retourner la situation.

DSCF7178.JPG

Simon Rabiller – Nicolas Michel : 2/0 pour Nicolas.

1- Un bon départ agro de NM suivi d’un ranger d’éos appuyé par un honneur des purs mettent une pression maximum. Le tout est stoppé par une dépuration planaire annulé elle même par une promesse du conquérant… Les six jetons font la partie alors que Simon a deux gels immédiats en main…

2- NM commence par un honneur des pur suivi d’un chevalier à l’orchidée et d’un chevalier blanc. Pendant ce temps SR enchaine les pioches : divination puis source spirituelle à deux… Wheenie White ajoute honneur des pur et un chevalier qui se prend chemin vers l’exil. Un jour de condamnation passe par là mais le mal est fait. Ange d’émeria se fait contrecarrer , puis une source spirituelle à cinq se résout. Suit un ange pourfendeur qui clôt la partie grâce à braver les éléments pour éviter un mur potentiellement bloqueur.

La Finale :

DSC07791.JPG

Vincent Nogues (Jund)– Nicolas Michel (Wheenie White) :

Les joueurs se disposent autour de la table détendus, et rappellent le score de la première partie qui a eu lieu lors des rondes (2/1 pour Jund). Le match commence : « que le meilleur gagne …un PC ».

1- Sans mulligan, NM commence par un Lynx, en face VN pose une terre sauvage. Lynx attaque à deux puis Jund propose trinax qui se prend chemin vers l’exil. Nicolas pose alors chevalier de l’orchidée blanche qui amène une plaine puis un fetch, le craque… Le chat est alors 8/9 et attaque. Au tour suivant Vincent pose l’elfe qui cascade un blightning (enlève deux plaines). Nicolas pose fetch et honneur des purs VN se trouve à six PV. Il pose trinax et garde un rouge disponible. NM rajoute un honneur des purs et attaque, il perd son lynx. La pulsation du maelström gère alors les enchantements, Vincent garde alors une rouge et une noire disponible. NM attaque, le chevalier se prend terminaison, mais Nicolas enchaine avec promesse du conquérant qui terminera la partie.

2- Vincent commence en gardant une main avec quatre terrains et trois pulsations du maelström, en face Nicolas pose honneur des purs puis se prend blightning (enlève château de la gargouille et chevalier de l’orchidée). Il réagi en posant un autre chevalier à l’orchidée qui ramène une plaine supplémentaire. Vincent gère alors l’enchantement, se fait attaquer et voit une promesse du conquérant se résoudre. Il réagit en jouant sa deuxième pulsation, et un terrain. Les tours suivant se résument à une phase d’attaque. Au tour six Nicolas rajoute un honneur des purs, et attaque ce qui entraine une salve bitumineuse inutile qui cascade une croissance luxuriante, car Nicolas répond par un braver les éléments. Un elfe touche la table au tour suivant et révèle une foudre qui tue le chevalier, Vincent peut alors se permettre d’attaquer pour trois blessures. Les tours d’après voient une phase d’attaque et de nouveaux terrains (croissance luxuriante à l’appui). Au tour huit Nicolas place une promesse du conquérant, Vincent tente un charme de jund en fin de tour qui tue son elfe seulement (Nicolas ayant le braver les éléments salvateur). Cela n’empêche pas VN de faire « pulser » les jetons soldats. Au tour dix un SGC fait que NM sacrifie son terrain qui créé une gargouille. Il pioche alors une épuration céleste qui écarte le SGC (mode sacrifice ON). Une salve bitumineuse qui révèle un elfe clôt la partie.

3- NM commence, sa main est plutôt lente (chemin vers l’exil, ranger d’éos, et honneur des purs et les terrains qui vont bien). Vincent qui a hésité à garder passe deux tour à poser des terrains. Pendant ce temps là Nicolas topdeck un superbe chevalier blanc qui et suivi de l’honneur des purs. Le blightning de Jund écarte le ranger et le chemin vers l’exil, alors qu’un terrain paraissait plus approprié… Cela n’empêche pas Nicolas de récidiver en piochant une lancelumière fervente, qu’il joue à ce tour sans cible. Vincent pioche et rate son land-drop, il révèle sa terminaison inutile en main… Nicolas attaque, Vincent lance blightning et Nicolas répond avec braver les éléments. Au tour suivant il joue un deuxième honneur des purs et finit la partie…

Vainqueur Nicolas Michel 2/1


Donc comme on l’a vu Jund reste dans l’absolu le meilleur jeu. Il faudra compter encore sur lui pour espérer faire un résultat aux prochains tournoi, surtout aux CR… Reste à voir la liste de Worldwake qui pourrait chambouler tous cela si elle propose de la disruption solide au niveau de la mana, ou des contre-sorts solides et pas cher, ou encore une pioche plus effective que les sorts qui sont disponibles. La nouvelle Jace est un moyen coûteux mais puissant de faire le card advantage qui manque aux jeu contrôles actuels, mais seule elle ne paraît pas suffire pour s’opposer à un jeu comme Jund. Monovert agro peut lui aussi gagner quelques elfes un peu plus violents pour lui permettre d’exister en début de partie, ce qui reste son plus gros défaut. Vampire gagnera probablement étouffer qui ne révolutionnera aucun matchup…

Pour l’instant les changements de Worldwake n’ont pas l’air énorme (allez il vont bien nous ré-éditer armaguedon un jour…) donc intéressons nous plus à l’étendu qui va squatter les PTQs un certain temps avant de revenir au classique T2, qui lui permettra de jouer les Crs.

Luc alias Kyd