Tournoi type Standard - 42 joueurs

Résultats du top 8 :

Quart de finale Demi Finale Finale Vainqueur
Michael Labrousse Michael Labrousse
Gregory Zeiher Benoit Delsuc
David Vattel Benoit Delsuc Matthieu Valin
Benoit Delsuc
Damien Lemonnier Matthieu Valin
Matthieu Valin Matthieu Valin
Fabien Pagnard Jeremy Garnier
Jeremy Garnier



Analyse du tournoi, par Luc Delage :

Ce premier tournoi a rassemblé 42 joueurs dont très peu de débutants. On a ainsi eu un niveau plutôt relevé malgré l’absence des tourangeaux. Cette confirmation de l’ambiance plus « studieuse » de l’année dernière a permis de dégager les tendances du métagame actuel.


Parmi les decks qui ont émergés du net, j’avais particulièrement retenu les deux nouveaux paquets tribaux M10 + Zendikar que sont gobelins et vampires. L’inévitable Jund agro, seul survivant de la saison dernière, passe pour le deck à battre. Reste tout les autres nouveaux jeu tel que le « boros-like » à base de toucheterre, mono-blanc contrôle (basé sur Emeria), Naya agro (absent la saison dernière pour cause de sangamis trop stéroïdés) ou mono red (basé sur la célérité et les très bons sort de dégâts directs), et les classiques de Magic : les decks contrôles à base de bleu (jeux qui perdent le plus dans la rotation avec le départ des meilleurs sorts bleu, Commandement Cryptique au hasard).


La répartition des jeux présents au tournoi :

Nom du jeu (par moi…) Quantité (présents dans le T8) Pourcentage total (pourcentage de qualifiés)
Jund Agro Cascade 8 (1) 19% (12,5%)
Vampire 6 (2) 14% (33%)
Contrôle Bleu 5 (1) 14% (20%)
Gobelins 4 (1) 9% (25%)
Contrôle Arpenteurs 4 (2) 9% (50%)
Boros Toucheterre 2 (1) 4% (50%)
Blanc Contrôle 2 4%
Wheenie White 1
Mono Red Burn 1
Bant 1
Turbo Fog « Meule » 1
Naya Agro-Contrôle 1



Moralité : les meilleurs choix étaient d’après moi, dans ce tournoi, de jouer Contrôle arpenteurs ou Boros… au vu des pourcentages de qualifiés à l’issue des rondes.

DSC07561.JPG

Le T8 était respectivement composé de :

Michael Labrousse (Gobelins : ça change des elfes),

Jérémy Garnier (Boros Toucheterre monté à l’arrache le matin même si je ne m’abuse),

Damien Lemonier (Contrôle Arpenteurs),

Benoit Delsuc (Vampire légèrement plus contrôle),

David Vatel (Contrôle Arpenteurs),

Matthieu Valin (Vampire plus agro), et

Fabien Pagnard (Contrôle Bleu/Vert/Blanc, visuellement la liste la plus travaillée).

Le T8 a vu l’élimination directe des jeux contrôles principalement sur des mana death aigües. Jund Cascade passe lui aussi à la trappe pour cause de gobelins beaucoup trop énervés (un kill T4)…

Par la suite Benoit élimine un Lab déconcentré « Quoi? j’ai pas fait de kill T4, c’est pas normal!!! ». Alors que l’autre demi-finale voit Matthieu battre Jérémy, malgré une très belle sortie sur la 1ère partie.

DSC07581.JPG

La finale oppose donc les deux joueurs de Vampires, elle commence par une death de Benoit et quelques duels de Gatekeeper. Matthieu enchaine alors quelques bonnes pioches et topdecke Nocturnus en révélant une Vrille sur le dessus de son jeu…

Après side : deux contraintes de Matthieu sur Echo Obsédant et Vrille, ne gènent pas le topdeck de Benoit qui passe alors Vase Cérébrale et enchaine avec Echo Obsédant qui ne laisse quasiment rien dans le jeu adverse. La deuxième Vase de Benoit clos alors la seconde partie.

Matthieu mulligan sa main alors que Benoit garde sa main qui semble « faible » ou moyenne à ses yeux car il pioche en premier. Matthieu réussi à lancer Vase Cérébrale en premier, Benoit stabilise alors avec Malakir Bloodwitch et Nocturnus Vampire. Matthieu qui est alors en mode « topdeck » à cause du mulligan enchaine deux Nocturnus avec une Vrille qui clos la partie.

DSC07586.JPG

Vampire apparaît donc comme le jeu le plus stable de ces finales. Vase Cérébrale aidé de Vrilles de Corruption permettent de stabiliser contre n’importe quel type de jeu. De plus, les créatures fournies par les deux dernières extensions (M 2010 et Zendikar) permettent quasiment la création de ce qu’on pourrait appeler un pré-construit. Le cas est exactement le même pour Gobelins qui délaisse nettement la stabilité pour la puissance (n’est-ce pas Lab???).

Peut être le prochain tournoi verra-il le retour des jeux blancs contrôles qui sont très bien équipés face à ces jeux, mais qui ont le gros souci d’être à mon avis un peu trop lents dans un format où les arpenteurs sont de très bon choix pour les jeux contrôles. Une autre solution est de trouver le compromis d’un deck tempo, à base de Cobra, ce qui paraît à l’heure actuelle difficile vu la faiblesse des contres bleus et la puissance des anti-créatures disponibles…

Luc

Listes des decks :

A venir…